En passant

Matthieu

Matthieu

Matthieu

Tout d’abord, nous tenions à vous remercier pour vos nombreux messages de félicitations. Chéri et moi sommes très touchés par vos gentils mots !!!!

Matthieu a déjà 9 jours… C’est incroyable comme ces derniers jours sont passés vite… J’y reviendrai plus longuement, car il faut bien le dire, son arrivée est un vrai chamboulement, même si nous y étions préparés…

Je profite donc d’une sieste pour revenir sur sa naissance….

Dimanche 04 Août  Dans l’après midi, les choses se précisent.  Mon utérus contracte régulièrement. Ca commence à faire un peu mal (ahahahaha) … Nous sommes aux aguets… Chéri sort le chronomètre… Et vers 21 heures, nous décidons d’aller aux urgences de la mater pour voir où on en est….

La sage femme me fait presque hurler de douleur en voulant examiner mon col….  Il n’est ouvert qu’à 1,5 cm… Toujours très postérieur…. Le monito montre les contractions, mais ce n’est pas encore assez régulier, et il semble, pas encore assez douloureux…. La sage femme nous propose de marcher une bonne demie heure, et de revenir pour un dernier examen du col… Verdict : rien n’a changé…. On rentre à la maison….

Lundi 05 Août, minuit…. Je commence à avoir de vraies contractions …. Là, je me retrouve dans mon lit, à quatre pattes, en train de faire le petit chien, et je me retiens de ne pas crier à chaque contraction. C’est juste indéfinissable… Chéri est présent, mais désemparé face à ma douleur… Nous pratiquons les pauses vues en haptonomie…. Je pose les mains sur mon ventre, je parle à mon bébé…. Ca m’aide bien….

Il est un peu plus d’une heure du matin quand nous décidons de retourner à la maternité…. Je marche péniblement jusqu’à la voiture… Je me tors de douleur…. J’ai peur qu’on me dise que rien n’a évolué depuis deux heures…

On est reçu de suite par une autre sage femme… Verdict : mon col est effacé, centré, et ouvert à 4 cm….. Elle m’annonce que je passe en salle d’accouchement. Je la regarde, incrédule…. Tant face à la dilatation rapide que face au fait que ça y est…. On y est…. Je la regarde, je pleure, je lui dis que j’ai peur….

Je suis installée dans la dernière salle de disponible. On me met sur le lit…. J’attends pour la pause de la perfusion… On doit me refaire une grosse prise de sang. Mes sérologies ne sont plus à jour (c’est quoi cette joke??? Ils ont les papiers depuis des mois et ils n’avaient pas vu? Idem pour ma carte de groupe sanguin).

Chéri est avec moi… Il me parle, essaie de me soutenir comme il peut… Les contractions sont de plus en plus fortes. C’est assez indescriptible en fait. Une douleur pinçante, brûlante, tétanisante. Je n’ai jamais ressenti ça.. Je serre les dents…. Je ne veux pas la péridurale pour le moment, car je veux continuer de marcher, de pouvoir aller aux WC si je le veux, prendre des positions qui me soulagent.

Une heure et demie plus tard, mon col est ouvert à 7 cm…. On me demande si je veux la péridurale… En gros, c’est maintenant ou jamais… J’aime pas les piqûres, mais là, j’ai juste envie d’avoir moins mal. Je dis oui… L’anesthésiste arrive… Super pro… Elle me pose ça fissa et pour être honnête, je n’ai rien senti du tout….  Et c’est tant mieux, car j’avais très peur de cette étape.

Je reste allongée. Manque de chance, la péri marche seulement d’un côté…. je souffre toujours beaucoup… je sens mon bébé qui descend doucement….  On me réinjecte du produit…. Je reste sur le côté droit, que bébé semble mieux apprécier… On m’injecte un produit pour accentuer les contractions, car bébé ne descend pas assez vite et son rythme cardiaque montre qu’il ne faut pas trop traîner non plus….

Le temps semble suspendu… Chéri me tient la main… On parle…. On se remémore la grossesse….  C’est un moment étrange,privilégié, entre deux, unique, émouvant, calme…. Entre cette fin de grossesse et la naissance de notre enfant…. Il n’y a plus rien autour….

La sage femme revient vers 6 heures…. Ayez, on y est… Je suis installée en position gynéco…. Je ne réalise pas vraiment…. Elle me demande de pousser…. Je donne tout ce que je peux…. C’est dur…. Je le sens qui avance, mais tout doucement…. Mes efforts ne sont pas suffisants…. Au bout d’un petit quart d’heure, Je vois que la sage femme s’agite, parle à l’infirmière. Elle m’annonce que bébé est toujours bloqué, qu’il va falloir peut être une aide instrumentale, car il souffre…. Avec chéri, on se regarde… J’ai peur pour mon bébé…. Je vois chéri qui flippe pour bébé, pour moi aussi….

La doc arrive, regarde… Elle me dit que c’est bien ce que je fais… Elle me laisse encore quelques poussées…. Et là, je sais pas comment je fais, mais je pousse comme jamais. L’impression que je vais littéralement imploser…. Chéri dira que j’étais violette cramoisie à la fin….. Je suis presque au bord de l’asphyxie…

La sage femme me dit qu’il est presque là…. La tête sort…. Chéri, qui voit un peu me dit que c’est un petit blond… Je vois dans ses yeux un mélange de joie, de surprise, de peur aussi….

Et d’un coup, je sens qu’il est sorti et je vois la sage femme le lever… Cette image restera gravée…. Je le vois, baignée dans une lumière douce…. Tout rose, hurlant….. Plein de vie, de force…. Et je pleure, je pleure d’amour…. Chéri est tourneboulé…. On le pose sur moi…. En peau à peau…. Il est chaud, vigoureux….

Il  y restera un long moment (le temps de la délivrance, de la suture de l’épisio…) ….. Lové dans mes bras, cherchant le sein…. Je le regarde… Je le trouve magnifique…. Tout blond, bien potelé…. Je le dévore du regard…. Je plonge mes yeux dans les siens… Je les trouve emplis de douceur…

C’est donc lui… Lui que j’ai senti grandir en moi… Lui que j’ai couvé comme la prunelle de mes yeux… Lui qui m’a déjà donné tant de joie, de bonheur, d’amour….  Lui qui me comble déjà…. Lui qui me donne à vie cette identité qui m’a tant manqué ces dernières années…

Matthieu est entré dans nos vies… Pour toujours…. Tout est à la fois pareil, et tellement différent…

Comme je vous l’avais écrit, j’ai pensé à vous cette nuit là, vous m’avez accompagnées dans ce moment unique…. Et je pense toujours à vous….. Je n’oublie rien, je suis avec vous…

Je vous embrasse

Publicités

49 réflexions sur “Matthieu

    • Coucou !! Merci pour ton petit mot ! Comment vas tu??? Je passe souvent sur ton blog pour voir si tu as posté des news. J’espère que tu vas bien, et que tout se passe pour le mieux ! Bises

  1. oh la vache, je suis en larmes, c’est tellement émouvant ( et un peu flippant aussi lol). Il fait déjà le signe des rockeurs ce petit, les parents doivent être tout fiers !!! JE suis tellement contente pour vous, je vous souhaite plein plein plein de bonheur….

    • Coucou !!! Merci pour ton mot… Non,faut pas flipper, faut vraiment lâcher prise, et faire confiance à l’équipe médicale… J’avais très très peur de l’accouchement, et franchement, c’est bien moins flippant que ce que je pensais.
      Quand au petit signe, tu penses bien qu’on est fiers !! 🙂
      J’espère que tu vas bien.
      Gros bisous à vous

    • Oh ben je sais pas trop… J’ai fait comme j’ai pu… La fin a été un peu plus stressante mais bon, au final, on a échappé aux instruments et à la césa, qui était vraiment ma hantise…
      Profitez bien de vos vacances!

  2. Merci pour ce témoignage émouvant. J’ai retenu mes larmes car je n’étais pas seule dans la pièce. Un peu de rêve dans cette attente-interminable- ça redonne un peu d’espoir.
    Bon voyage à 3. Je vous souhaite pleins de moments remplis de joie comme ce jour que tu viens de nous décrire.
    Je continuerai à te lire.
    Bises

  3. Bah pas trop original j’ai les yeux remplis de larmes c’est un récit tellement poignant et touchant. ..j’espère le vivre un jour
    Plein de bonheur à vous 3

  4. ahlala, ton article est tellement joli! J’ai un sourire jusqu’aux oreilles! 🙂
    Bises, à toi et au ptit bout (bon, allez, au papa aussi hihihi)

    • Coucou !
      J’arrive pas à commenter sur ton blog !!!!! J’ai lu que tu étais à la clinique jussqu’à l’arrivée des poupettes. Je pense bien fort à toi. Je me doute que ça a du être difficile, et que le temps doit te sembler long. Je suis persuadée que tu vas les mener jusqu’à 34 SA et même plus !
      Prends bien soin de toi, et merci pour ton message.
      Gros bisous

  5. je n’ai pas trouvé sur ton blog…. si tu es d’accord ( et si tu ne préfères pas, je comprends très bien aussi ^^), peux tu me donner ton adresse (via « contacter l’auteur » tout en bas de mon blog), je t’aurais bien envoyé une petite carte de scrap… 🙂
    Bisous

  6. Eternal_sunshine dit :

    Magnifique récit comme tous tes articles! Toutes mes félicitations à tous les deux et bienvenu à Matthieu (très bon choix de prénom, avec deux t en plus :))
    Profitez bien de votre nouvelle vie à 3 🙂

  7. nancyd86 dit :

    oh j’ai les larmes aux yeux, c’est tellement beau.
    Je suis moi aussi enceinte d’un miracle, 3 mois avant FIV Isci 2 !!!
    Toutes mes félicitations pour ce bonheur à 3.

  8. J’ai lu ton article le midi pendant ma pause sandwich au bureau. J’ai pleuré de bonheur, tu as si bien raconté ce merveilleux moment que j’avais l’impression de le vivre.
    Merci de nous faire partager ce bonheur.

    • Merci Marinette, c’est très gentil… J’espère bien fort que ce sera bientôt ton tour, et que ProfessOr vous aidera comme il nous a aidé…
      Je te fais de gros bisous et prends bien soin de toi pour être en forme à la rentrée !!

  9. Bienvenue au petit Matthieu. J’ai les larmes aux yeux d’émotion en te lisant, ça m’a rappelé mon accouchement (qui s’est terminé en césarienne), toutes les émotions et les questions qu’on se pose dans ces moments là où on se dit qu’on ne sera plus jamais deux et puis son arrivée…
    Je vous souhaite tout plein de bonheur.
    Bisous

  10. Félicitations pour l’arrivée de ton petit homme! Et heureuse de lire que tout c est bien passé, et que tu as pu eviter l instrumentalisation! C est quand meme du bonheur de ne pas avoir besoin de docteur pour une fois!!! Profites bien! Soit heureuse avec ton petit et ton grand homme! Et courage pour les débuts! c est pas facile du tout! Mais je te rassure, une fois que tu dors, ca va beaucoup mieux! Et essaye de ne pas faire comme mois, et de le poser aussi souvent que possible, parce que après… aie aie aie!!
    gros bisous

    • Merci ma belle !!! Oui, en effet, les débuts, c’est ultra sportifs.. On est très fatigués, mais tellement contents, comme tu t’en doutes. J’essaie de le laisser s’endormir seul, du moins de temps en temps, mais c’est pas évident…
      Bisous et prends bien soin de ta puce !

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s