L’attente

 

 

photo

J-19….

On y est presque…

J’attends…

Je me demande quand… Quand vais-je ressentir mes premières contractions, ou signes de… Aujourd’hui? Demain? Dans une semaine?

Que serai-je en train de faire? Mes courses? Mon ménage? Ma douche?

Serai-je en train de manger? de lire? de dormir? de regarder l’amour est dans le pr*é?

Qu’est ce qui va déclencher son arrivée?

C’est étrange.. Je sais que ça va arriver, mais pas quand…. Quelque part, ce n’est pas plus mal. Avoir une idée précise de la date me ferait flipper…. Je ne veux pas imaginer un accouchement avec déclenchement, j’évite également de penser à la césarienne…

Alors je continue de profiter… Toujours en contact avec lui, qui gigote bien, même si je sens bien qu’il grossit… Il me paraît même énoooorme !!!!

Je suis toujours mobile… Avant hier, j’ai marché une heure et demie, tranquillement… Je commence juste à souffrir de la chaleur qui s’accumule… Je fais de la rétention d’eau je crois…  Quelques remontées gastriques… + 11 kilos sur la balance… Du mal à passer de la station couchée à assise… Mon ventre grossit à vue d’oeil. Les gens dans la rue sont surpris quand il me regarde. Moi même je trouve incroyable que mon corps ait réussi à s’adapter autant…. Pour le moment, pas de vergetures… Mais je sais que rien n’est gagné, ça peut « craquer » à l’accouchement !

Je commence à penser aussi à quand il ne sera plus en moi… A mon corps, qui aura souffert, qui va mettre du temps à se remettre, à retrouver sa « ligne ». Bon, j’ai du bol, j’ai une salle de sport qui vient d’ouvrir à 50 mètres de chez moi, et un centre d’aquabiking également… (si ça, c’est pas des signes….). Je pense qu’à la rentrée, je ferai un peu de celluM*6. J’en avais fait à une époque et j’avais trouvé le résultat vraiment bluffant.

Je commence à regarder de nouveau les fringues pour moi, pour cet hiver…  C’est bien, je me projette… J’ai même acheté en soldes un petit ensemble pour dormir, short et karako en soie, tout mignon. J’ai eu plaisir à m’imaginer dedans, car c’est vrai que depuis quelques mois, je me sens femme, mais différemment,plutôt du genre gestante,  et j’aimerai trouver un équilibre.

Je regarde mon agenda, pour noter des rdv, des dîners, des projets, et je me dis qu’à cette date là, bébé sera arrivé… C’est très très étrange….

J’ai commencé le massage du périnée… Bon, c’est pas très pratique, car cette partie de mon anatomie est moins accessible pour ma personne… Je tente de bien l’assouplir… Je vous dirai si ça a marché, même si je pense que je commence un peu tard (d’un autre côté, je ne voulais pas faire trop tôt, car ça provoque des contractions, et j’en ai assez comme ça)

Je travaille beaucoup sur la visualisation de mon corps, de mon bassin, des muscles qui vont être sollicités… J’essaie d’imaginer la scène de l’accouchement (oui, j’essaie, je ne suis pas dupe non plus). Je bouquine sur les positions à adopter pendant le travail… Les lectures ne sont pas toujours très rassurantes… Elles évoquent les douleurs, le passage dans le bassin, et toutes les séquelles temporaires que mon corps va devoir gérer. Dans mes moments « d’optimisme », j’ai envie de lui faire confiance à mon corps… Après tout, des milliards de femmes ont vécues cela et s’en remettent très bien.

Je m’occupe comme je peux, même si je trouve le temps un peu long, ce qui me laisse du temps pour cogiter… Je ne peux pas faire tout ce que je voudrai faire, la chaleur me bloque un peu… Du coup, je vais au cinéma…. J’ai vu World War Z, qui est très sympa je trouve…. Je vois des copines, on voit des amis quasi tous les week end, on dîne en terrasse…

Je profite toujours à fond… Je me vautre dans cette grossesse, autant que je peux. Je profite de chaque mouvement, chaque petite réaction de bébé quand je pose la main. Je ne m’en lasserai jamais je crois…  Je me prépare comme je peux à cette séparation, que j’appréhende toujours, même si je me dis que ce que nous allons vivre va être encore plus fort. J’ai l’espoir qu’une fois dans mes bras, je ne regretterai pas mon état de femme enceinte, bien au contraire.

Avec chéri, on se demande quand nous retournerons en Pma… Je me dis qu’il ne serai pas raisonnable du tout d’enchaîner…. Pour moi, pour chéri, et surtout pour bébé, pour nous… Si faire des enfants était simple pour nous, j’aurai attendu deux ans je pense.. Mais ce n’est pas le cas…

Bref, à mon avis, rien avant la rentrée de septembre 2014… J’aurai 36 ans et demi…

Il s’en sera passé des choses d’ici là…

Je pense toujours très très très très fort à vous. :)… Vous ne m’avez jamais quitté d’ailleurs…

Publicités

17 réflexions sur “L’attente

  1. Titine7831 dit :

    Et oui, toujours là ! à attendre impatiement avec toi que bébé montre le bout de son nez !
    Tu nous ferais pas une « dernière » photo de ton bidou ? 😉
    J’espère à nouveau lire de tes nouvelles bien vite.
    Profite…..

  2. je ne me lasse pas de tes billets… et me dire que dans le prochain ton petit sera peut-être là, wahoo…
    (j’ai adoré WWZ aussi … et je trouve que le Brad il vieillit bien quand même..)
    Pleins de bisous !!!!!!

  3. Quel joli billet.
    Je pense bien à toi et à cette rencontre prochaine.
    Et je te souhaite tout plein de belles choses – avant, pendant (… 😉 ), et puis après bien sûr!
    Bises
    🙂

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s