Ou l’opération

Ayez, le grand jour est arrivé…

Ce matin, chéri est parti à la clinique… Il préférait être seul.. Faut dire, c’est un « dur » chéri… A l’entendre, même pas mal, même pas peur.. Comme s’il était parti faire les courses….

Pour rappel* : 

La varicocèle est une dilatation variqueuse des veines (varices) du cordon spermatique (situées dans les bourses, au dessus et autour de chaque testicule).
Elle peut entraîner des douleurs, une atrophie (rétrécissement) testiculaire ou des problèmes de stérilité. Les veines
contiennent des valvules unidirectionnelles qui permettant le flux du sang, malgré la pesanteur, des testicules et du scrotum vers le coeur. Lorsqu’elles ne fonctionnent pas correctement, le sang s’accumule et distend les veines autour du testicule dans le scrotum, causant l’apparition d’une varicocèle. Environ 10 % des hommes ont des varicocèles.
Parmi les couples stériles, l’incidence des varicocèles s’élève à 30-40 % et les études sur la fertilité montrent qu’après correction, un tiers des couples peuvent concevoir.

Embolisation : 

La technique d’embolisation est réalisée en hospitalisation de jour (ambulatoire) sous neuroleptanalgésie et associe l’utilisation d’un agent sclérosant et d’embols métalliques (coils) mis en place dans la veine spermatique interne. Le succès technique est d’environ 95%. La disparition de la varicocèle à 3 mois est obtenue dans 98 % des cas. L’embolisation des varicocèles, alternative peu invasive est aussi efficace que le traitement chirurgical, est pratiquée en première intention après consensus uro-radiologique 

 

=> Chéri a eu son intervention ce matin, à neuf heures, sous neuroleptanalgésie…  Cela a duré 45 minutes.. A l’écouter, seulement 5 minutes.. Comme si son cerveau avait été déconnecté. Le produit a comme un effet amnésiant.

Et on est content, car tout s’est très bien passé. A ce jour, on peut dire au revoir à cette varicocèle, qui d’après le compte-rendu post opératoire, était de grade III, et majeure….

Il ne reste plus qu’à croiser les doigts maintenant, à se reposer, à se détendre (bientôt les vacances), et à espérer que cela génère de la production, mais surtout de la qualité…. Résultat dans deux mois et demi…. C’est loin mais d’un autre côté je me dis que ça va passer vite…

Chose surprenante, le gars qui a fait l’intervention, et qui connaît bien le dossier de chéri, lui a dit que dès le mois prochain, nous pouvions de nouveau retenter une grossesse naturelle…. Il était très optimiste …. Etrange, j’y crois pas deux secondes… On va pas passer de 76 000 vivants, à priori totalement atypiques, à genre 1 million en bonne santé…

Moi, je garde la cap de la FIV… Restera à répondre à la question du choix entre une Fiv Icsi, ou bien une Imsi…

Bon, je file, je vais aller prendre soin de mon courageux mari !!!!

 

*www.prostate-paris.fr

Publicités

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s